jeudi 14 juin 2007

Les amis d'Émile (133)

14/06/2007 Voilà c'est fait. Nous revenons tout juste de Québec à 18hrs avec notre petit champion. Il a bien fait ça malgré tout. Quelques pleurs bien normaux mais plus souvent des sourires, de la bonne humeur et une collaboration très appréciée des infirmières et du médecin résume bien l'attitude d'Émile tout le long de cette journée.
Pour ce qui est des nouvelles médicales elles étaient bonnes. Sa formule sanguine s'est légèrement améliorée depuis hier et le reste des examens de ce matin ont permis de donner tous les traitements requis. Pour la ponction lombaire ça va aller dans quelques jours. Ils ont légèrement diminué la dose de purinethol pour essayer d'éviter d'autre retard comme celui de la semaine passée. Pour le reste on continue et Émile a reçu sa 9e dose de doxorubicine, si tout va bien dans 3 semaines il terminerait la dose totale de ce médicament et ce sera une étape de franchie...
Les parents vivent leur anxiété depuis ce matin surtout. C'est palpable dans nos gestes, notre regard et nos paroles, mais il faut se dominer. J'ai l'air dépressif selon ma blonde et mes enfants. Quant à Louiselle elle s'impatiente rapidement et verbalise clairement que les prochains jours serons sûrement difficiles. C'est pas évident...
Bon, il y a de la fatigue là-dedans alors je vais me coucher tôt ce soir, promis!
Je vais quand même faire quelques mises à jour sur le blogue de la levée de fond.
ciao

6 commentaires:

Anonyme a dit...

Bravo à vous tous...à Emile pour subir tous ces "mauvais" traitement comme un "superman"
Bravo à Louiselle dont le coeur de mère doit saigner chaque jour mais qui fait face avec courage
Bravo à Charles qui, lui aussi, doit avoir le coeur en compote mais qui nous permet quand même de nous donner des nouvelles parfois heureuses parfois moins....Merci à vous tous,.merci à vos parents qui vous aident, merci à vos autres enfants pour qui la vie continue mais qui j'en suis sûre, souffrent autant que vous...<
Vous êtes une belle famille, une famille attachante...continuez de nous donner des nouvelles et, de notre côté, nous serons avec vous en pensée pour vous apporter tout notre support.
votre plus fidêle lectrice

Anonyme a dit...

Mes chers enfants,
Que cette dure épreuve ne détruise pas votre amour.
Il est parfois compréhensible de perdre patience.
Mais ces mauvais moments devraient au contraire vous rapprocher.
Pensez-y bien fort

alain et gina a dit...

Salut Charles, Gina et moi prenons une bonne bière sirotée avec passion,il est 11h00 et on vient tout juste de finir de compter l'argent ramassé,je connais le montant et voulais t'écrire le montant mais Gina insiste pour te faire la surprise demain matin, alors je te laisse patienter un peu......c'est vrai que tu avais l'air très fatigué, on espère que tu va pouvoir dormir cette nuit un peu. a plus.....on a vu ce que tu as écrits et les photos aussi, merci c'est gentil, a plus,,rappele-moi pour d'autres activités ...alain et gina

Anonyme a dit...

Salut mon petit amour,

Je suis contente de voir que tout c'est bien passé. Tu es très raisonnable mon trésor. Louiselle et Charles je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais malgré votre fatigue et vos anticipations gardés espoir et courage. Je suis avec vous en pensées. Gina si tu lis ce message, j'étais vraiment déçue de ne pouvoir contribuer à la levée de fonds chez IGA. Mais tu as mon numéro, alors si jamais tu as besoin appelle-moi !!
Bon dans 1 heure je vais aller dormir (je suis au travail). Alors bye mon trésor, bye ma soeurette chérie, bye mon beau-frère adoré. Bye aussi à tous mes autres chéris.

Gros bisou et je vous aime

Anonyme a dit...

Cher docteur Fournier,
Vous êtes mon médecin de famille depuis 5 ans....je lis vos messages tous les jours. Vous êtes formidable. Ne vous sous-estimez pas. C'est pas facile ce que vous vivez.... Ne lâchez pas même si vous semblez dans la lune, moi, je vous fais quand même confiance. Merci d'être le médecin de mes enfants, ils sont privilégiés. Bravo pour Émile, On lâche pas !
Isabelle

Anonyme a dit...

Bonjour, j'admire votre courage et votre petit Émile est en vrai petit
martyr. Je suis aller à la messe spécialement pour lui ce matin et pour vous tous aussi. Si il ya quelque chose que nous pourrions faire pour vous soulager pour aider, crier au secours et nous serons là. Je vous embrasse tous et ma pensée vous accompagne. Tante Ruth