samedi 12 avril 2008

Les amis d'Émile (179)

12/04/2008 Quelle semaine!!! Émile est malade depuis le début et a fait des bouillons de température à partir de mardi, dépassant parfois 39,5°. Je n'ai pas besoin de vous dire que j'étais morte d'inquiétude. En plus, il a même eu des vomissements à cause des nombreuses secrétions qu'il avalait. Avec ses vomissements, Georges, son tube naso-gastrique, sortait de son nez ce qui nous obligeait à le remettre en place à chaque fois. Il faut croire qu'Émile est capable de s'adapter à toute situation car durant la journée de mercredi, étant demeuré à la maison avec grand-maman Nicole, il a remis son tube lui-même en disant: "Bien non, grand-mère, ce n'est pas grave, on a juste à le remettre lentement comme ça". Nicole était fière et impressionnée par son petit-fils. Je suis donc allée avec Émile, jeudi, à l'hôpital avec le coeur angoissé. Il faut comprendre que si Émile était neutropénique (chose possible puisqu'ils ont augmenté son purinéthol) et qu'il fait de la température, cela signifie «hospitalisation». Dr Dany Harvey étant absent ( à Paris pour une formation, le pauvre!!), c'est Dr Claudine Rousseau qui examine Émile et qui suspecte une pneumonie. Elle diagnostique également deux otites. Donc on se retrouve en radiologie pour un rayon X du poumon et retour à la chambre pour attendre les résultats de la formule sanguine. J'ai un poids dans l'estomac et je ne dois pas le faire paraître pour qu'Émile ne stresse pas. Le docteur Rousseau revient, s'habille, entre dans la chambre et me regarde. Je m'attends au pire...Elle me dit qu'il n'est pas neutropénique (OUF!!!) et qu'il n'a pas de pneumonie (HipHip Hourra!!), il ne sera donc pas hospitalisé. Voilà c'est mon plus beau cadeau de fête car nous sommes le 10 avril et j'ai aujourd'hui 42 ans!!...Je remercie grand-maman Anita et tante Louiselle à qui j'avais demandé de veiller sur mon petit homme. Elles ont été des anges gardiens exemplaires n'est-ce pas?!! La semaine a donc pu continuer sur une note plus joyeuse et moins stressante avec un souper entre amis chez Serge et Estelle pour souligner mon anniversaire. Et, un souper de fête ce soir avec ma famille pour que je n'oublie pas mon âge avancé...Voilà, ça n'a pas été facile mais le 57ième traitement est derrière nous, il en reste 45. Je vous laisse avec quelques images pour vous redonner le sourire !
Photos de la fête à Ghislain

6 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour ma chère belle-soeur, un petit mot pour te dire bon anniversaire et saluer encore une fois ton courage et celui de mon frère bien sûr. Encore une grosse semaine derière vous et une autre année pour toi! Ne t'en fais pas, ça ne passe pas si mal,les enfants nous gardent jeunes, et toi en plus tu as une longueur d'avance sur moi! Je suis heureuse de voir qu'Émile s'en tire avec une pirouette encore une fois! Tant mieux, c'est bien la preuve qu'il mettra ce vilain cancer KO avec votre aide.
Alors, encore une fois BONNE FËTE, je t'embrasse et t'envoie les voeux et bisous de Pierre, Gabrielle, Camille et Bach!
Anne-Marie

Anonyme a dit...

allo ma chère cousine, encore une semaine éprouvante pour toi et Charles. Je comprends ton inquiétude de maman, pauvre tit loup,il est même capable de remettre son tube tout seul, un vrai champion, si petit mais si courageux. Et heureusement il a une arrière grand maman qui veille sur lui avec toute sa gang d'en haut...Je te souhaite également une bonne fête et ne t'inquiète pas tu es magnifique et exemplaire.
je t'aime fort et en passant je suis du pour un petit souper de couzz!
Bisou a toute la family!!

sophiexxx

Anonyme a dit...

Bonne fête Louiselle,
Tout un cadeau d'anniversaire....
Dieu merci la fin est a la hauteur de nos prières.
Bises
Julie et ses hommes

Josée Plourde a dit...

Difficile ce rôle de parents n'est-ce pas ! Mais tellement enrichissant en même temps !

Un verdict toujours attendu avec tellement de craintes et de peurs. Heureuseemnt, tout est sous contrôle. Les soldats sont toujours au poste et notre petit Émile national poursuit, la tête haute. Quelle force pour un si petit être.

Un JOYEUX ANNIVERSAIRE à toi chère cousine. C'est vrai qu'on est dû pour un souper de couzzz !

Je vous trouve tellement forts et tellement bons à travers cette épreuve. Bravo pour tout ce courage et ce, même si vous n'avez guère le choix !
PS : Les photos sont superbes!

bisousxxxxxxxxxxxxxxxx

Marie-Claude a dit...

Salut ma belle cousine, un joyeux anniversaire en retard. C'est vrai que votre petit champion est courageux et tellement petit et fort en même temps. La semaine éprouvante est maintenant passé et je pense à vous très fort. J'appuie Sophie pour un petit souper de cousine, il me semble qu'on est du.
Je vous embrasse
Marie-Claude

Kijar a dit...

See Please Here