samedi 10 mai 2008

Les amis d'Émile (183)

10/05/2008 Voilà, j'ai réussi à m'éloigner de mon petit garçon pendant un gros traitement....Mais c'est plus facile à écrire qu'à faire!!! Tout d'abord, Émile a reçu son 61 ième traitement qui est également son 21 ième gros traitement. Il reste donc 41 traitements dont 13 gros à recevoir. Maryse, l'infirmière particulière d'Émile, a installé l'aiguille dans la boite magique sans pleurs et douleurs et avec un grand soulagement pour notre petit superhéro. Encore une fois, nous n'avons pas eu de retour sanguin ce qui laisse présager que nous devrons probablement avoir un traitement spécial à notre prochaine visite à Québec pour essayer de corriger ce petit problème. Ensuite, moi et Charles avons installé un nouveau "Georges", le enième tube naso-gastrique. Cette fois-ci, pas de kétamine et Versed pour diminuer l'anxiété et oublier ce petit moment désagréable. Émile m'a donc hurlé: "NOOOOOOOON, Maman!!!Je vais les avaler les maudits médicaments". Suite à ce cri du coeur, j'ai pris la décision d'essayer au prochain gros traitement de faire avaler un des médicaments par la bouche. Si on réussit, Émile pourra enlever son tube pour le reste des traitements. Ça serait bien de ne plus avoir ce tube qui le défigure et le marginalise par rapport à nous tous. Souhaitons que notre garçon réussisse cette nouvelle étape. Finalement, au retour à la maison, il était le temps pour moi de partir pour deux dodos avec mes 4 amies, Marie-Éve, Estelle, Lisa et Isabelle afin de vivre notre petit moment spécial annuel entre nous. Cette fois-ci, on a souligné le 40 ième anniversaire d'Isabelle, en savourant ces moments de purs plaisirs entre amies. L'Émotion était au rendez-vous!!! Merci les filles de cet interlude si agréable que vous me permettez de vivre en plein coeur de cette tempête. Émile a bien toléré cette absence et était très heureux de me retrouver ce soir. Je vous avoue que pour moi, le retour a été plus difficile parce qu'Émile était chialeux et intolérant à toutes frustrations. Adieu moments agréables, Bienvenue dans la réalité de la Leucémie.....J'ai eu la chance, grâce à mon amour de mari, de pouvoir recharger mes batteries. Mais la maladie ne prenant pas de vacances, je dois vite retomber sur mes pieds et reprendre le flambeau pour affronter ce tourbillon de folie qui nous secoue depuis près d'un an et demi. Alors, c'est parti....1, 2, 3, Je replonge!!!
Émile et son infirmière, Maryse
Émile avec maman dans la chambre de Neutropénie

2 commentaires:

Anonyme a dit...

La peine est plus petite quand l'amour est aussi grand. Bravo pour votre courage et continuez, avec l'aide de votre belle famille, à cheminer vers la guérison de votre mignon petit garçon. Il est vraiment à croquer ce cher super-petit-bonhomme.
votre fidèle lectrice

Nicole C a dit...

buy viagra
viagra online
generic viagra