jeudi 5 avril 2007

Les amis d'Émile (84)

05/04/2007 Nous voici de retour de Québec. Hier soir, à notre arrivée, nous sommes allés avec notre petit garçon chez Toy R Us où encore une fois, il en a profité et s'est fait un peu gâté. Ensuite, nous avons mangé au restaurant EastSide Mario puis nous avons terminé la soirée à notre chambre d'hôtel où Émile a écouté un film et pris longuement sa douche avec ses dinosaures. Après un beau dodo, nous sommes partis au CHUQ pour notre grosse journée de traitements et ponction lombaire. Émile est content de voir Marie-Christine, l'éducatrice spécialisée, et sa salle aux jeux propre! Malgré cela, il est anxieux et hypervigilant car il sait ce qui l'attend. Pose de l'aiguille dans le port-a-cath, prélèvement sanguin sur le bout du doigt ( pas de retour veineux dans le port-a-cath encore!!!) et longue, longue, longue attente pour la ponction lombaire. Pauvre petit amour qui regarde d'autres enfants manger et lui qui a le ventre creux. Il accepte mais devient de plus en plus impatient au fur et à mesure que le temps passe. 12h00 c'est l'heure pour nous....On commence l'installation de Émileman: on branche les moniteurs, les électrodes, on prépare les sédatifs. Charles demande comment est la formule sanguine car lorsqu'il a voulu la regarder au département d'hémato-onco, on l'informe que le Dr Samson doit l'avoir avec lui. Mais ce n'est pas le cas. Alors, Dr Samson s'empresse de vérifier sur l'ordinateur les résultats de la formule avant de commencer la ponction. Malédiction!!!! Émile est neutropénique... Il n'a que 700 neutrophiles et monocytes au décompte automatisé. Le Dr Samson s'empresse donc de demander le décompte manuel qui nous donne un résultats de.....964 neutrophile, monocytes et stabs. Il en faudrait idéalement 1000. Devrons-nous revenir la semaine prochaine pour recevoir le gros traitement? Devrons-nous repasser par toutes ses manoeuvres et la longue période de jeûne? Et bien, non. OUF! Le Dr Samson décide qu'il va procéder quand même ayant près de 1000. Alors commence le gros traitement habituel mais précédé par la ponction lombaire et la pose de Georges 2, le tube naso-gastrique. Ce dernier a été posé en 10 secondes, sans radiographie et sous Versed et Kétamine. Émile ne se souvient même pas de se l'être fait posé. MERVEILLEUX! Durant l'après-midi, on hésite à revenir à Alma aujourd'hui car il ne fait vraiment pas beau. Mais, le temps se calme, l'état des routes nous annonce des routes pas trop enneigées avec une bonne visibilité donc....on redescend. Durant le voyage, Émile dort très peu et se plaint de céphalée ( mal de tête). Je lui change les idées en lui mettant un film de Dora sur le DVD portable. Il semble fatigué et anxieux. J'appréhende quelque peu les prochaines journées avec ses malaises et effets secondaires. En plus, je stresse sur l'état neutropénique de notre petit ange. Je me parle donc très fort pour ne pas le rendre encore plus anxieux et me calmer le pompon mais....ce n'est encore-là pas évident. Enfin, ce soir notre garçon a mangé du ragoût de tante Claudette avec appétit et a terminé la journée en écoutant un film bien assis sur moi avec sa doudou et sa tétine. Il me demande d'aller le coucher à 9h15 et s'endort rapidement. Ce soir, on recommence la médication par le tube....Et c'est reparti!

7 commentaires:

Anonyme a dit...

Salut mon Emileman d'amour,

Comme tu es courageux mon trésor, tu passes à travers toutes ces épreuves avec bravoure et je t'admire !! Louiselle et Charles vous êtes un modèle pour bien des gens. Ma petite soeur je sais que ce n'est pas facile, si c'était possible de te donner ne serait-ce que la moitié de mon énergie, je le ferais. Je prie très fort pour vous en ce vendredi saint. Je pense à vous et vous embrasse.

JOyeuses Pâques !!!

Nadine

Famille Jean-Dingle a dit...

Beaucoup de pensées positives, des ondes d'optimiste et au moins vous êtes avec vos proches dans votre nid douillet...un peu de réconfort ! Nous, les amis, on pense, on pense, on pense....on pense....on a la tête pleine de sentiments pour vous.
On a hâte de vous voir et Arielle a elle très hâte de coller Émile.
Bisous...Famille Jean-Dingle

Anonyme a dit...

Je pense à vous très fort et jespère que vous passerez un temps de pâques des plus (normal...) si possible! Je vous embrasse très fort et surtout petit bisou sur le coco de pâques par excllence cette année! Émile
Mélanie
(clinique) xxx

francois a dit...

J'ai bien hate de vous voir et je suis fort heureux que, dans l'ensemble, tout c'est bien passe.

Sincerement, j'ai une admiration sans limite pour mon pote, mon ange, ce fier representant du courage brute

je vous aime
alp

francois

Anonyme a dit...

Bonjour à tous...Vous lisant régulièrement je suis heureuse de constater que ça va quand même assez bien. Je vous souhaite de passer de très Joyeuses Pâques dans le calme et la sénérité entourés de tous vos proches qui vous entourent avec beaucoup d'amour..une lectrice de Québec...Marthe

Famille Michaud Tremblay a dit...

Bonjour La famille Brassard Fournier.

Il est évident que ce que vous vivez... n'est pas évident!

Les cycles de traitement sont pénibles sur le physique de Emile et le morale de ses parents, avec ses hauts et ses bas.

Pour nous les "Amis d'Emile" nous avons une vision de ce que vous présentez dans le blog, mais nous savons que la réalité de la vie de tous les jours est encore plus complexe.

C'est pourquoi, nous profitons pour vous dire que nous vous aimons.

Serge Estelle Florence François qui vous supportent.

Manon Bérubé a dit...

Bonjour Émile!

C'est la première fois que je vais sur ton blog. Je suis la maman de Samuel Bérubé de Roberval qui a également la leucémie. Samuel a eu son gros traitement (PL) jeudi passé (19 avril) à Québec. Nous avons passé à deux cheveux d'avoir une ponction de moëlle au lieu d'une ponction lombaire car les neutro à Samuel ne voulaient pas monté, notre gros traitement a été reporté de 4 semaines. J'étais tellement angoissée, je craignais le pire (rechute). J'ai passé une semaine d'enfer (maux de coeur, diarrhée,...) mais Samuel lui allait très bien (beaucoup d'énergie mais pas d'appétit). Mais tout c'est bien terminé, les neutros ont passé de 600 mercredi à 1200 jeudi a.m., j'étais rassurée. À part cette grosse vague, tout se déroule bien, pas trop d'effets secondaires sauf après les gros traitements (fatigue, mauvaise humeur,...). Cependant, la perte d'appétit et la prise de médicaments PAS FACILE.

Bon courage Émile et ne lâche surtout pas, je suis certaine que tu en resortira gagnant.

Manon, Yves et Samuel