jeudi 1 février 2007

Les amis d'Émile (30)

1/02/07 Une journée douce-amère en ce jeudi où Émile a subit sa 10e ponction lombaire à Québec ce matin. Nous avons couché hier soir au manoir Ronald en prévision de ce matin et c'est pourquoi il n'y a pas eu de blog hier. De bonnes et de moins bonnes nouvelles depuis mardi. Premièrement l'état infectieux de notre petit homme semble être contrôlé par l'antibiotique débuté mardi matin. La fièvre a cessé hier soir et Émile redevient un peu plus lui-même. Malgré cette amélioration, son énergie habituelle est minée et il fatigue vite, se couchant plus tôt et voulant coller sa mère plus souvent, plus dépendant. Après son examen de ce matin sa tension artérielle a été plus basse que d'habitude, nécéssitant plus de soluté intraveineux pour améliorer son énergie. Son état général a aussi été dérangé par la nervosité car il devine maintenant très bien ce qui va se passer les matins où nous nous rendons au CHUL à la clinique externe d'hémato-onco. Il va retrouver Marie-Christine, animatrice de la salle-au-jeu (bonne nouvelle) mais il va aussi devoir subir cet éprouvant examen qu'est la ponction lombaire. Nous le voyons nerveux mais il collabore quand même avec le personnel et les médecins, grand petit homme déjà si mature...
Pour les mauvaises nouvelles elles sont venues des résultats de sa ponction lombaire de lundi. Le Dr Larouche a décelé une cellule suspecte qui pourrait signifier une présence encore active du cancer dans le système nerveux central de notre petit garçon. Si cela se précise avec les prochains examens il faudra reconsidérer la radiothérapie que nous avions évitée de justesse il y a quelques jours. Ce serait un recul douloureux pour nous tous. Mais il reste un espoir car cette cellule suspecte pourrait être causée par l'état infectieux qui s'installait lundi. Nous devrions avoir des nouvelles de la ponction de jeudi demain matin et nous prions le ciel d'avoir de bonnes nouvelles.
Tout le monde ici retient son souffle
à demain

6 commentaires:

Diane Larouche a dit...

Bonjour à toi Charles et à toute la famille et bien sûr Émileman, ne perdez pas espoir et vous recevez de beaux messages d'encouragement, cela vous aide et en étant 2 professionnels de la santé, il est difficiel de ne pas anticiper ce qui peut arriver, essayer de mettre cela dans le Cosmos, ma phrase que je répète à mes amies qui sont dans la détresse... Merci de nous faire partager ces moments de bonheur quand cela va bien et nous sommes souffrons avec vous quand nous lisons votre détresse.

Diane Larouche Services alternatifs au CH d'Alma.

Josée Plourde a dit...

À ma chère cousine Louiselle,

L'émotivité est très palpable pour toi et connaissant notre sensibilité familiale très forte, j'ose imaginer quelque peu cette détresse et cette inquiétude de maman que tu as. Je sais un peu puisque mes enfants n'ont qu'un rhume ou bien, dans le cas de Vincent, une pneumonie et je suis vraiment à l'envers...........

Je sais que ton coeur de maman est très triste et je t'envoie mes étoiles,ces mêmes étoiles se dirigent aussi vers Émile et Charles.

Nous nous tenons au courant par tante Charlotte et par le blog. Nous ne sommes pas présents physiquement mais moralement.

Que tout l'amour qui entoure votre famille soit encore plus présent, jour après jour!

Je vous embrasse et je pense très très fort à vous !

Anonyme a dit...

Ne lachez surtout pas,et intercédez aupres de la gang d'en haut,eux,ils sont encore plus pres du boss que nous.Émile,mes pensées positives sont pour toi,reste un petit homme grand et fort,tu vas y arriver crois moi.
Je vous embrasse tous tres fort,je vous lis tous les jours.Bisou
Tante Julie

toujours (Manon R) a dit...

Notre maman et nous pensons très fort à toi mon beau Émile. Nous souhaitons de tout coeur que les résultats de la PL soient OK.
Quel courage !

Anne-Sophie et Rosalie

Mélissa Viau a dit...

Bonjour,
Tous les jours je prends des nouvelles de toi Émile et de toute ta famille. Je trouve ça bien de pouvoir être conscientisée par ta réalité. Je pense à toi très fort même si je ne te connais pas... Je vais sûrement refaire un petit compte rendu à mes lecteurs dans les pages ado du Progrès-Dimanche.
Reste fort Émile... et j'ai bien hâte de te savoir en grande forme... qui sait, Picotte pourrait peut-être aller te faire une petite visite un jour?!
Mélissa et Picotte

Anonyme a dit...

On pense à vous, on vous mets dans la lumière
Marlyn et Tania Doyle