lundi 12 février 2007

Les amis d'Émile (39)

12/02/07 Comme je reviens encore une fois d'une longue journée à l'hôpital passée avec mon bébé (la deuxième complète) et qu'il est déjà tard, je ne vous écrirai qu'un petit mot. Émile éprouve encore des difficultés à manger sans être malade ce qui nous oblige à lui donner encore des antinauséeux. Ses intestins ne semblent pas pressés de se remettre au travail ce qui retarde son retour à la maison. Je crois que cela affecte son moral d'autant plus qu'il est confiné dans une petite chambre toute la journée avec comme seule occupation une télévision. Je n'ai pas besoin de vous dire que mon moral n'est pas non plus très haut. De regarder pendant des heures son enfant de 3 1/2 ans dormir, regarder la télé ou essayer de manger avec très peu de vigueur, c'est dur en maudit!!! J'ai beau me dire que ce n'est qu'une gastro et qu'il est encore dans les normales pour la durée de la maladie, je rage de le voir comme ça dans un milieu hospitalier. Surtout lorsqu'il me regarde de ses beaux yeux bruns foncés et qu'il me demande quand est-ce que nous allons retourner chez nous, à la maison....Mon coeur de mère se serre et m'empêche de respirer normalement. Donc ce soir, je ne demande qu'une seule chose lorsque je ferai ma prière: Seigneur j'aimerais que mon petit garçon puisse jouer de nouveau comme un enfant de son âge dans sa maison avec sa famille sans avoir l'ombre de la maladie autour de lui. Priez avec nous pour que mon souhait se réalise...j'en ai vraiment besoin. Merci!

15 commentaires:

aorgi2005@cgocable.ca a dit...

Bonjour à vous deux et à SUPER ÉMILE,
SUPER ÉMILE est toujours dans mes prières. La Sainte Vierge est là et elle veille sur votre petit garçon. Lorsque SUPER ÉMILE va sortir de l'hôpital, il va être dans un meilleur état et il pourra se remettre à manger et à jouer comme avant.

Anonyme a dit...

Bonjour a vous deux au grand batailleur Émile
je vous écris ce petit mot pour vous donner un peu de courage,ce sont encore des moments qui sont très difficile , je vois ta grande détresse Louiselle,persévérer car le beau grand souire Émile vas revenir bientôt et le soleil brillera pour vous tous
Ta marraine Claudette

Anonyme a dit...

Mes prières et mes pensées sont toujours avec vous... Charles et Louiselle, ne lâchez pas même si les forces ne sont pas toujours au plus haut, nous sommes tous derrière vous pour vous prêter nos épaules... MPotvin

F.Marcoux a dit...

Bonjour Emile et Louiselle,

Comme tu sais demain, mercredi, nous avons notre déjeuner Rotary. Tu nous manque avec tes farces à la Rémi.....

Je ferai une demande pour participer à la levée de fonds en fin de semaine. Et j'inviterai aussi les membres à faire leur part pour que cette chambre soit plus agréable et comfortable.

Il ne faut pas lâcher car les jours meilleurs sont à venir...de toute facon on gèle dehors...

Bye, Francine.

Anonyme a dit...

Lire vos chroniques m'arrache le coeur. Comme je vous comprend. Je vous souhaite sincèrement que l'état d'Émile s'améliore le plus vite possible. Bonne chance pour la levée de fond et vous avez toute mon admiration pour votre courage !!

LG

Marie-Hélène et Dany a dit...

Mes prières se joignent aux vôtres immmédiatement.

Annick a dit...

tout ce que je peux vous dire c'est que je prierai et reprierai pour votre beau Émile! courage il y aura des jours meilleurs!!

Marie-Claude a dit...

Salut Louiselle. Même si on ne t'écrit pas tous les jours, tu sais que toute la famille vous accompagne depuis le début du combat. Nous pensons et nous prions tous le jours pour que la paix revienne. Nous remercions le seigneur de continuer à vous protéger, à vous garder en santé, toi et Charles, afin que vous puissiez soutenir non seulement Émile mais aussi les autres membres de votre famille. Car il ne faut pas les oublier ces 5 là, c'est tout une épreuve pour eux aussi. On vous embrasse tous et plus particulièrement Émile. Gey-Gey, Michou et la famille.

Josée Plourde a dit...

Chère Louiselle, ton cri du coeur me fait de la peine à moi aussi, car je sais ce qu'est un coeur de mère.

Ma petite famille pense toujours très fort à vous et les enfants demandent des nouvelles du petit Émile puisque je les ai informés de cette terrible maladie.

Mais la gastro, vous auriez pu vous en passer n'est-ce pas ?

Je suis de tout coeur avec vous et je prie les gens là, en haut, pour qu'ils ne vous abandonnent pas et qu'ils aident votre petit Émile.

Il y a tellement de force et d'énergie autour de vous, ça ne peut faire autrement que de rentrer dans l'ordre. Je vous le souhaite tellement........

Anonyme a dit...

Bonjour Louiselle, Charles et à notre guerrier Émile.
Vous êtes dans mes prières depuis le début, aujourd'hui je sens le besoin de vous le dire.En ce moment je vous envoie une forte énergie positive en ce jour ou la lumière semble s'assombrir.Courage
allons chercher cette éenergie et transmettons là à notre guerrier Émile.Bonne chance

Anonyme a dit...

chère Louiselle, je n'écris pas souvent mais je suis toujours avec toi en pensée et je prie très fort pour ton petit champion. je t'embrasse et t'envoie de l'énergie pour continuer.
ta cousine sophie
xxx

dufresne a dit...

Je pense à vous très fort et je vous envoi beaucoup de pensée positive et je vous souhaite plein de bonne chose.

Lâche-pas Émile et toi aussi Louiselle!

Anonyme a dit...

Même si je te dis que je comprends ton désarroi, ce que tu vis est encore bien plus difficile que nousl'imaginons. C'est certain que mes prières t'accompagnent, j'espère que au moins, elles sont bonnes et que celui d'en haut s'en occupe. je pense que je vais me fâcher pour que tous ceux qui sont là se réveille pour que vous voyez vraiment la lumière au bout du tunnel. Bon courage ma grande, je prie pour toi et je pense à toi. Tante Ruth

Nathalie a dit...

Bonjour à toute votre belle famille !

Je dois vous dire que chacun de vos commentaires laisse des traces dans ma mémoire. Des traces parfois négatives, bien que souvent positives. Cependant, mon coeur de maman est souvent déchiré. J'espère de tout mon coeur que vous trouverez la force de poursuivre ce chemin rempli de peines et de joies.

Je vous envois plein d'énergie et je pense très fort à vous, même si on ne se connais pas personnellement !

À bientôt ! Nathalie
une patiente de Charles )

Anonyme a dit...

Bonsoir.
Louiselle, ton dernier message nous a fait toucher à ta souffrance de mère devant son fils malade. Notre compassion se veut si pauvre devant la profondeur de ta détresse. Comme nous aimerions pouvoir prendre sur chacun de nous une partie de votre misère humaine. Mais cela se veut impossible. Nous devons donc accepter d'être des témoins silencieux et compatissants, vous accompagnant par leurs prières et leur écoute. Lors de la maladie de Julianne mon coeur de grand-mère a senti l'importance d'exprimer mon désarroi. Continuez à vous dire...c'est profondément en nous que nous vous accueillons dans votre douleur. Jésus manifestes-toi en faveur du petit ÉMILE. Tendresse...Judith-Michel et Cie.