dimanche 11 mars 2007

Les amis d'Émile (65)


11/03/07 Aujourd'hui, encore une belle journée pour notre petit Émileman. Une 10 ième en ligne, WOW!!! Tout d'abord, une bonne nuit de sommeil dans son lit spiderman et petite colle, couché avec maman au petit matin. Ensuite petit déjeuner et cinéma maison avec papa. En fin d'avant-midi, visite de tante Nadine, grand-papa Jacques et grand-maman Charlotte puis téléphone de grand-maman Nicole qui est à Boucherville jusqu'à mardi. Ensuite, on prend un petit diner et on se prépare à aller jouer dehors. Émile aimerait aller faire du ski alpin comme sa soeur Justine et ses cousins mais il manque des bottes à sa grandeur comme vous pouvez vous en rendre compte sur la photo. Il est tout de même mignon avec son équipements n'est-ce pas? Alors, Émile règle le problème rapidement en décidant plutôt d'aller patiner. Par chance, nous avons des patins qui peuvent faire l'affaire et le temps de bien s'habiller, notre petit "Maurice Richard" s'en va faire ses premiers pas sur patins. À son retour, papa confirme qu'il a bel et bien patiné....mais seulement durant 10 secondes. Rome ne s'est pas construit en un jour! Alors pour le patinage ce n'est que partie remise!! Je crois qu'il préfère aller jouer au parc avec son grand frère Emmanuel. En tout cas, le sourire qu'il a sur la photo ne me dit pas le contraire! Par la suite, on se réchauffe et on repose ses chevilles (c'est dur pour les chevilles de patiner!) en mangeant une collation et en s'endormant devant le film Caillou de Noël. À son réveil, sur l'heure du souper, nous recevons la visite de Chantale Fortin et Emmanuelle Tran qui viennent nous remettre un cadeau inestimable....des mets préparés avec amour. Quelles amies au grand coeur! Merci mille fois pour votre tendre générosité! Finalement, on termine la journée avec une petite soirée bien tranquille ( que c'est donc plaisant de pouvoir écrire cela) en mangeant une collation et en écoutant la télévision, couché dans le lit à maman, bien collé sur elle. De son côté, papa en a profité en allant au cinoche avec son grand garçon Mathieu et sa belle-fille Laurie.
Lorsqu'on relit ce message, on pourrait presque oublier que notre bébé se bat contre une terrible maladie...Malheureusement, ma mémoire m'interdit d'oublier la présence de cet ennemi ne serait-ce que pendant quelques minutes par jour. Mais grâce aux bons moments des dernières journées, je respire un peu plus facilement et me permets d'espérer que le pire est enfin derrière nous....


6 commentaires:

Yzabelle a dit...

Bonjour,

Après avoir vu Émileman dans le Progrès-Dimanche, je me suis dit que je devais faire circuler un courriel explicatif avec photo et lien à tout mes contacts pour qu'ils envoyent une pensée positive à se petit et grand Héros. Ils vont tous distribuer une copie de mon message à leurs amis et proches pour qu'une énergie positive accompagne Émile dans cette épreuve.

Émile lache pas !! On est avec toi!
Byzous de la part de tout les lecteurs!

Yzabelle (Jonquière)

Josée Plourde a dit...

C'est tellement agréable de voir ces belles photos hivernales. Elles reflètent une belle joie dans les yeux d'Émile et aussi, derrière ces photos, nous pouvons sentir une belle fierté de toute cette belle famille qui combat cette difficile bataille.

Je vous lève mon chapeau!

Tante Charlotte m'a donné une photo de notre petit Émile. Je l'ai accroché sur mon frigo et mes enfants ont finalement pu associer un visage à ce prénom dont je parle si souvent. Ils ont également pu prendre un peu plus conscience de ce qu'il vit !

Je vous embrasse !xxxxxxxxx

Anonyme a dit...

bon courage a toute la famille pierre(alma)

Anonyme a dit...

Bonjour. J'avais entendu parler d'Emile par des amis et je l'ai vu sur le Progrès-Dimanche. Certainement l'attitude sur la photo d'un garçon décidé. Je vous souhaite à toute la famille beaucoup de courage. Nous penserons à lui dans nos prières.
Françoise, la cousine de grand-papa Ghislain.

Anonyme a dit...

Salut à toi Émile,

Je suis très heureuse de voir que tu vas mieux, tu es un beau garçon courageux. Je vous envoie plein d'énergie.

Isabelle

Anonyme a dit...

Chère Louiselle,
Après avoir lu tes derniers messages ,je peu te dire que tu n,a pas a te sentir pas courageuse c,est le contraire tu est un exemple de courage ,après tant d,efforts il est humain et normal d,avoir de la fatigue et de voir le travail difficile. Mon expérience me dit qu,il faut continuer un jour a la fois,c'est avec cela que je réussi en m,en sortir. je vous embrasse et vous aime tous. Bon courage
tante Denise